Le nom du parc provient de la description que les Sioux donnèrent des roches composant certaines parties du grand canyon qui se trouve dans le parc : pierres jaunes (yellow stones). L'abondance de vie animale et de manifestations extraordinaires dans le parc étaient connues depuis plusieurs centaines d'années par les habitants de la région : les indiens Black Foot, Bannock, Nez Percé ou Soshone. Le Yellowstone est un haut plateau sur lequel sont rassemblés plus de 10 000 geysers dont 300 sont en activité perpétuelle, avec plus ou moins de régularité. Cette région volcanique est entrée en éruption il y a 2 millions d'années puis à nouveau il y a 600 000 ans. Cette dernière éruption a provoqué l'apparition d'un cratère volcanique immense, rempli initialement par des glaciers et aujourd'hui en partie par un lac au centre du parc. Il existe cinq zones particulièrement riches en geyser dans le parc, toutes plus extraordinaires les unes que les autres : West Thumb, Old Faithful, Midway, Lower et Norris.


yellowstone1/yellowstone1.jpg

(cliquez sur les imagettes pour les agrandir)

Ici, la faune et la flore sont prodigieusement exubérantes, et ce malgré le grand feu qui ravagea une partie du parc en 1988 et dont les traces sont toujours visibles dans le sud du parc. La majorité des arbres sont des pins, mais on trouve également six autres conifères. Les fleurs sauvages sont abondantes en juillet et août dans les prairies. Le parc contient la plus grande concentration de mammifères des Etats-Unis : près de 60 espèces ! On y trouve également 279 espèces d'oiseaux, cinq espèces de reptiles et quatre espèces d'amphibiens. Impossible donc d'en dresser une liste exhaustive.

Nous pouvons affirmer sans crainte de nous tromper que vous pourrez, avec un minimum d'attention, observer des bisons, des cerfs, des orignaux, des loutres, des coyotes, voire des grizzlis (les jumelles sont indispensables). Les loups sont également de retour dans le parc depuis 1995. Il y a plusieurs endroits dans le parc où vous pouvez être certains d'apercevoir de près toute cette vie animale : Hayden Valley, Pelican Creek, Lewis river et Mammoth Hot Springs. Les meilleurs moments sont le soir et le matin au lever du Soleil. Faites attention tout de même, surtout aux bisons (que vous ne pouvez pas manquer de voir) qui peuvent courir trois fois plus vite qu'un homme normalement constitué.Chaque année, des visiteurs imprudents sont blessés pour s'être approchés trop près des bisons, et en particulier des femelles avec des petits.


yellowstone1/yellowstone2.jpg

(cliquez sur les imagettes pour les agrandir)

Il vous faut impérativement prévoir plusieurs jours dans le parc étant donné la richesse de celui-ci. Outre les promenades à pied, de nombreuses activités sont proposées : bateau, vélo, cheval etc... Vous aurez mille et une façons d'apprécier le parc. Pensez à lire les panneaux qui se trouvent devant certains geysers : ils sont mis à jour régulièrement par les rangers et vous informent de la date et/ou de l'heure de la prochaine éruption. Certains geysers ont un cycle long (plusieurs dizaines de jours), d'autres ont un cycle court comme le fameux Old Faithful qui entre en éruption environ une fois par heure. Attention dans les bassins de geysers : vous pouvez à tout moment tomber dans une marmite bouillante si vous ne suivez pas les sentiers balisés !

 

Meilleure saison de visite : près de 3 millions de personnes visitent le parc pendant les mois d'été contre 140 000 en hiver. Vous savez dont quand est-ce que se trouve le monde ! Mais, bien entendu, l'hiver dans le Yellowstone est rigoureux et la plus grande partie du parc est sous la neige (ce qui peut avoir son charme, bien entendu). Il faut savoir que les routes sont fermées à la circulation entre novembre et avril, mais elles restent ouvertes aux véhicules adaptés à la conduite sur neige (avis aux amateurs !). En juillet et août à Mammoth, les températures moyennes oscillent entre -8°C et 27°C. En janvier, les moyennes hautes et basses sont de 0°C et -20°C (oui, moins vingt degré de moyenne inférieure).


Confort dans le parc : vous trouverez tout le nécessaire dans de nombreux "villages" qui sont installés dans le parc. De l'hôtel de luxe au camping sans aucune commodité, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Il faut cependant bien garder à l'esprit que le Yellowstone est une destination très prisée et il peut être utile de réserver votre lieu d'hébergement longtemps à l'avance (ou bien de se présenter très tôt le matin le jour même de votre arrivée).


Comment y aller : le parc dispose de plusieurs entrées dans les principales directions. La voiture est, bien entendu, le moyen de transport recommandé pour pouvoir se déplacer facilement dans ce parc immense. A l'est, vous viendrez de Cody (Wyoming) à 85 km. A l'ouest, Ashton (Idaho) est à 100 km.Au sud, Jackson (Wyoming) est à 90 km de l'autre côté du parc national de Grand Teton qu'il vous faudra traverser également. Au nord-est, vous arriverez de Red Lodge (Montana) à 110 km. Il existe des bus qui sillonnent le parc au départ de Jackson (Wyoming). La gare la plus proche est à Pocatello (Idaho) à 250 km du parc !