Le parc national de la Vallée de la Mort fait partie du désert de Mojave et s'étend sur 230 km en longueur et a une largeur comprise entre 10 et 100 km. L'altitude varie entre -86 mètres en dessous du niveau de la mer et 3300 mètres au sommet le plus haut des montagnes bordant le parc, Telescope Peak. Les mouvements tectoniques fréquents dans cette partie des Etats-Unis ont créé le soulèvement d'une chaîne de montagne située à l'ouest du parc et l'effondrement du plateau continental au niveau de la vallée proprement dite. L'érosion a fait le reste, transportant les alluvions depuis les pentes des montagnes jusqu'au fond de la vallée. Bordée de chaque côté par des montagnes, la vallée proprement dite ne reçoit que très peu de précipitations car la plupart des nuages n'arrivent jamais à l'atteindre...


deathvalley/dthvalley01.jpg

(cliquez sur les imagettes pour les agrandir)

L'immense majorité des formes de vie présentes dans la vallée se concentre autour des rares points d'eau. On y trouve principalement des coyotes, des lynx et des rongeurs. De nombreuses espèces d'oiseaux ont été observées dans le parc mais la plupart d'entre elles ne sont présentes que lorsque la température n'est pas trop écrasante. Etant donné que le total des précipitations annuelles ne dépasse pas 5 cm, l'essentiel de la végétation est également concentrée autour des oasis de Furnace Creek et de Scotty's Castle. On peut observer des pins de différentes espèces.

Grâce au climat particulièrement sec et parce que la vallée est loin de toute pollution lumineuse urbaine, il est possible d'observer ici un ciel d'une pureté rare. Vous apprécierez certainement un moment de fraîcheur relative pendant la nuit, "bercé" par la plainte des coyotes sous les étoiles.

Meilleure saison de visite : cela dépend de ce que vous recherchez. Si vous voulez apprécier pleinement la brutalité du climat, alors l'été est sans doute la meilleure saison mais vous n'aurez pas vraiment envie de sortir de votre véhicule (impérativement climatisé sous peine de malaise). Les températures les plus clémentes sont celles des mois de décembre, janvier et février avec des moyennes hautes de 18 à 23°C et basses de 5 à 10°C. En été, il n'est pas rare que la température ne descende pas en dessous de 40°C pendant une semaine (y compris la nuit !).

Confort dans le parc : vous trouverez un accueil civilisé à l'oasis de Furnace Creek où il est possible de manger, dormir, se laver, faire la lessive etc... Attention cependant aux prix qui peuvent être jusqu'à 50% plus chers que n'importe où ailleurs. Il y a 9 campings dans la vallée, mais bien entendu la plupart sont fermés pendant la saison la plus chaude. Pendant l'été, 3 campings restent ouverts mais sachez que même à 3 heures du matin, la température ne sera pas inférieure à 30°C. Pensez à boire beaucoup pendant vos excursions (au moins 4 litres d'eau par personne et par jour) car vous ne vous apercevrez pas que vous vous déshydratez (à cause de l'humidité ambiante quasi nulle).

Comment y aller : en voiture uniquement. Surtout, ayez une voiture avec la climatisation ! Vous constaterez que l'expérience est rude pour les moteurs et vous remarquerez également qu'il y a des réservoirs d'eau pour les radiateurs au bord des principales routes, tous les 20 kilomètres environ. Ici vous êtes à 240 km de Las Vegas, 480 km de Los Angeles et 1000 km de San Francisco. Il n'y a évidemment aucune gare proche ni aucun service régulier de bus qui passe par le parc.