Les curieuses formations rocheuses de craie et de grés sculptées qui s'offrent à vos yeux dans le parc sont le résultat de 50 millions d'années d'érosion incessante. Cette composition rocheuse est assez différente de celle des autres parcs de la région où la roche majoritaire est le grés. Ici, des bassins crayeux colorés ont permi à la nature de remplir le rôle d'architecte fou. De grands lacs recouvraient jadis cette région et les sédiments colorés qui s'y déposèrent servirent de matière première aux sculptures qui nous sont données à voir aujourd'hui. Lorsque les lacs disparurent il y a 15 millions d'années, la modification du lit des rivières amorça le processus d'érosion qui se poursuit aujourd'hui dans cette partie de l'Utah.


bryce/bryce1.jpg

(cliquez sur les imagettes pour les agrandir)

Situé à 2700 mètres d'altitude, le parc de Bryce offre des températures plus clémentes que les autres parcs nationaux de l'Utah qui sont situés à des altitudes inférieures. Vous trouverez dans le parc des forêts de pins ainsi que des épicéas, des trembles et des sapins. Les hivers rudes que connait la région permettent d'accumuler toute l'eau nécessaire à une floraison abondante de fleurs sauvages pendant tout l'été et même jusqu'à l'automne (asters, clématites, primevères, iris...). Le plus grand mammifère habitant le parc est le cerf. On y trouve aussi des porcs-épics, des renards, des coyotes, des putois ainsi qu'une profusion de petits rongeurs dont le célèbre "chipmunk" que vous ne pourrez pas ne pas rencontrer un peu partout. Il y a plus de 172 espèces d'oiseaux qui ont été recensées dans le parc et nous vous conseillons, si vous avez des penchants pour l'ornithologie, de vous procurer un guide sur les oiseaux au bureau des visiteurs. Pour la visite du parc, nous vous recommandons fortement de prendre l'unique route jusqu'à son terminus à Rainbow Point puis de revenir sur vos pas jusqu'à Bryce Point. Dans ce sens, les formations rocheuses sont de plus en plus belles pour amener à l'apothéose que constitue Bryce Point. Il est également indispensable de prévoir une balade dans l'amphithéâtre proprement dit (il existe des circuits balisés, une carte vous sera remise à l'entrée du parc) pour pouvoir apprécier à leur juste valeur les sculptures extraordinaires en marchant parmi elles.

Meilleure saison de visite : juin, juillet et août lorsque les températures sont les plus clémentes. L'hiver ici peut être rigoureux et il neige fréquemment. La température moyenne est comprise entre -12°C et +4°C en janvier, 5°C et 27°C en juillet, 0°C et 21°C en octobre.

Confort dans le parc : vous trouverez un General Store, sorte d'épicerie dans laquelle vous pourrez trouver un peu de tout. A quelques kilomètres du parc se trouvent également plusieurs magasins d'alimentation. Il y a un "hôtel-restaurant" dans le parc, Bryce Canyon Lodge, miché dans les bois mais ce n'est pas donné. Il y a également deux campings très sympas (grands emplacements, table et bancs en bois, foyer pour le feu) avec eau potable et sanitaire en dur. Des douches et une laverie automatique sont accessibles à Sunrise Point.

Comment y aller : en voiture, vous êtes à 380 km de Las Vegas et à 410 km de Salt Lake City. La ville importante la plus proche est Cedar City à 120 km. L'entrée du parc est indiquée à partir de la route 63. Il y a une gare desservie par Amtrak (gare de Milford) mais elle est située à 80 km au nord de Cedar City ! Il y a des circuits organisés au départ de Las Vegas et de Salt Lake City (combinaison Bryce, Zion, Grand Canyon). Il existe des circuits organisés au départ de Cedar City où les bus Greyhound s'arrêtent.