A l'est du parc du Yosemite (voir la carte) se trouve la ville fantôme de Bodie. Devenue Parc Historique de l'état de Californie depuis 1962, cette ville minière typique de l'époque de la ruée vers l'or a été conservée telle qu'elle était au moment de son abandon dans les années 20. La ville a été baptisée en l'honneur de Waterman S. Body qui découvrit de l'or sur le site en 1859. A l'époque, les filons aurifères de la Sierra Nevada toute proche tendaient à s'épuiser et un flot constant de chercheurs d'or conduisit la ville à s'enorgueillir de 10 000 habitants aux alentours de 1880. La ville était alors réputée pour ses crimes, ses hold-up et ses 65 saloons !


bodie/bodie.jpg

(cliquez sur les imagettes pour les agrandir)

Au sud de Bodie se trouve un lac qui laisse apparaître des formations géologiques étonnantes : Mono Lake. Les rivières qui alimentaient ce lac ont été détournées pour satisfaire les besoins en eau douce toujours croissants de la ville de Los Angeles. L'eau du lac a donc commencé à s'évaporer et la salinité a augmenté régulièrement depuis. La baisse du niveau a mis à jour des formations calcaires surprenantes, sortes de stalagmites sous-marines formées autour de sources naturelles. Si rien n'est entrepris pour rendre à Mono Lake ses apports d'eau douce, il sera probablement complètement asséché dans quelques dizaines d'années. Le spectacle qu'il offre actuellement, avec la Sierra Nevada en arrière plan, est de toute beauté.